Actualité

design actif

Partager

Être actif au travail

par

La sédentarité est un des grands enjeux de notre société. À Montréal, une personne sur cinq à un faible niveau d'activité physique et une sur trois a au moins une maladie chronique !

Dans le cadre de la campagne Montréal bouge 2016, la coordonnatrice de Montréal physiquement active s'est entretenue avec madame Isabelle Corriveau, conseillère en santé-milieu de travail chez Capsana (l'organisation derrière le Défi santé) afin d'imaginer le rôle que peuvent et devraient jouer les entreprises auprès de leurs employés afin qu'ils adoptent ou poursuivent un mode de vie physiquement actif.

« Le rôle primordial des organisations est d’instaurer une culture santé dans laquelle l'employé est non seulement encouragé à adopter une vie active mais aussi de prévoir des outils ou des environnements favorables pour les inciter à passer à l'action » mentionne madame Corriveau. 

« La volonté de l’employeur d’agir est nécessaire. Les gestionnaires doivent être des ambassadeurs de la santé afin de motiver leur troupe à prendre leur santé à coeur » poursuit-elle.

Et les incitatifs peuvent être nombreux: des supports à vélo accessibles et sécuritaires, des distributrices santé, des paniers de fruits offerts aux employés à chaque semaine, la mise en place de défis escaliers ou un concours de recettes santé, des sessions de yoga ou un club de marche/course, offrir une clé BIXI et un casque en prêt libre, des bureaux en position debout... Voilà quelques unes des idées faciles et peu coûteuses à mettre en place.

 Les entreprises qui ont entamé un virage santé voient les résultats sur un horizon de trois ans. « Suite à la mise en place d'un programme structuré d'intervention de promotion des saines habitudes de vie, on observe en moyenne chez nos clients une réduction annuelle de près de 15 % des coûts de non-santé estimés. Cette diminution est expliquée par l’amélioration des habitudes de vie et l’impact sur la santé globale des individus et la répercussion sur la productivité et les coûts d’absentéisme et de présentéisme associés. Par contre il est important de prévoir au moins 6 interventions par année sur 3 ans pour y voir un vrai impact » a constaté la professionnelle de Capsana dans le cadre de ses accompagnements.

Nous lui avons également demandé de nous présenter un projet coups de coeur afin de faire bouger les employés au travail. « Le défi Marche autour du monde ! Afin de marquer significativement l’inauguration d'un club de marche, nous avons organisé la compétition avec un tour du monde à pied en 65 000 km. Les employés sont invités à suivre leurs pas à l’aide d’un podomètre et d'une mappemonde. Le but de cette activité est de marcher les kilomètres vers la destination choisie (ex. Montréal-Vancouver). La première équipe à y arriver gagne un prix.  Avec le jeu, la compétition et un prix à gagner, les employés sont plus enclins à participer» conclu-t-elle.

De plus en plus d'entreprises prennent conscience de l'importance à accorder aux saines habitudes de vie de leurs employés. On pense à Ubisoft qui a aménagé un gym gratuit, des équipes sportives à l'interne et une offre de paniers de fruits. Aldo et Jean-Coutu ont installé des jardins communautaires pour leurs employés. Et la nouvelle tour Deloitte au centre-ville a construit l'espace autour des escaliers plutôt que des ascenseurs. Il est urgent de revoir nos façons de faire, d'être imaginatif et à l'écoute...c'est dans le bien-être de tous !